Alternate Text

– Ce garage n’est jamais en désordre !

En s’inspirant des ateliers de Formule 1 qui allient fonctionnalité et facilité de rangement, Tom Nylund a conçu son système de rangement idéal avec Elfa.

Les affaires entassées de Tom Nylund avant.

L’influenceur Tom Nylund possède une chaîne YouTube essentiellement axée sur le VTT, mais où il parle également de course et de ski. Outre les importants besoins de rangement pour ses équipements qui occupent beaucoup de place, Tom voulait également pouvoir bricoler et filmer dans son garage.

– Auparavant, ces affaires étaient entreposées avec celles de toute la famille, et c’était toujours compliqué de retrouver mon matériel au milieu des luges et autres objets que l’on trouve dans un garage « normal ». Cela me prenait beaucoup de temps de débarrasser ce que je ne voulais pas avoir sur mes clips vidéo, et j’avais souvent la frustration de ne pas retrouver mes affaires ou de devoir arrêter de filmer parce que tout-à-coup quelque chose apparaissait en arrière-plan, raconte Tom avec son charmant accent finnois.

Des boites en plastiques empilées.

Tom a toujours eu une vision claire de ce qu’était l’ordre pour lui, et il a voulu amener cette vision dans le processus de changement :

– Avec mon système, je range mes affaires dans des caisses/boites en plastique avec un couvercle, j’inscris le contenu sur de l’adhésif que je colle sur le couvercle. Cela peut paraître un peu primitif, mais c’est ce que j’ai trouvé de mieux ! J’avais accepté ce système comme étant la seule manière de ranger. Si je n’inscris pas sur l’adhésif le contenu de la caisse, j’oublie et je stresse ensuite lorsque j’ai besoin rapidement de ces objets.

Le problème que rencontrait Tom avec ce système de rangement était que les caisses étaient empilées, et donc qu’il était compliqué de mettre la main sur un objet qui se trouvait dans la caisse tout en bas. Lorsqu’il a eu l’opportunité de louer juste en face un garage qui ne serait que pour lui, il a commencé à concevoir avec Elfa un rangement adapté à ses besoins.

Des vélos debout et suspendus avec l’ancienne solution.

– J’avais besoin d’un « mur net » pour filmer devant, d’étagères robuste capables de supporter des caisses lourdes, d’un système modulable dans la mesure où mes besoins de rangement changent en fonction de la saison, ainsi que de la possibilité de déplacer rapidement mes affaires. C’était également important de pouvoir accrocher mes vélos au mur de manière à ce qu’ils ne soient pas empêtrés les uns dans les autres, ce qui les endommage.

Aviez-vous été chercher de l’inspiration pour ce garage ?

– Absolument. Par exemple, j’avais étudié comment cela se paissait dans le garage de Formule 1 de McLaren ! Dans un environnement aussi exigeant, les gens s’agitent beaucoup, mais aussi, chaque chose a sa place et chacun range derrière lui. C’était ce que je voulais : que ce soit facile à ranger. Je me suis aussi inspiré du programme télé MythBusters et de leur atelier avec un système de caisses qui grossit tout simplement.

Le garage complètement vide avant le nouvel aménagement.

Tom a initié ce processus en aménageant le nouveau garage en prenant des mesures et en dessinant à la craie sur les murs, puis en plaçant des post-it afin de réaliser un gabarit. Les experts en rangement d’Elfa lui ont apporté leurs idées de professionnels, comme l’installation de consoles tout en haut pour y ranger les skis, un poste de bricolage et lui ont montré les avantages des étagères à chaussures coulissantes. Les paniers fil, par exemple, permettent aux gants de sécher plus rapidement. Un panneau perforé pour les accessoires avec différents crochets et boites permet d’avoir une vue d’ensemble et de maintenir l’ordre. Le résultat est un garage fonctionnel qui vient combler les rêves les plus fous de Tom.

Alternate Text

Alternate Text

Alternate Text

Arrivez-vous à maintenir l’ordre, à présent ?

– Ce garage n’est jamais en désordre ! On peut dire que j’ai une double personnalité : j’aime la liberté artistique lorsqu’il s’agit de filmer et de mettre le matériel en scène. Je suis alors spontané, créatif et je peux être parfaitement déstructuré. Mais pour laisser libre cours à cette liberté, mes affaires doivent être bien ordonnées. Il ne peut y avoir de compromis sur ce point.

Tom Nylund assis travaille sur un VTT dans son garage.

– C’est vraiment génial et j’y ai gagné en temps comme en sérénité ! Je m’y sens bien et je peux y passer plusieurs heures d’affilée, parfois même des jours entiers.

Alternate Text

Alternate Text

Alternate Text

Vue d’ensemble de la solution Elfa de Tom Nylund avec skis, boites en plastique et outils rangés.

Lorsqu’il est temps de faire du ménage, les surfaces de travail métalliques du système d’étagères Elfa sont faciles à nettoyer. Le fait que les étagères ne descendent pas jusqu’en bas facilite encore plus le ménage, notamment pour nettoyer le sol.

– Le fart des skis, en particulier, doit être immédiatement nettoyé. Outre le fait d’être sale, le sol peut devenir extrêmement glissant. J’installe les vélos très sales sur des tapis en caoutchouc ; je les sors ensuite dans le jardin et je les rince au tuyau d’arrosage.

Alternate Text

Qu’est-ce que vous appréciez le plus ?

– La modularité du système Elfa, sans conteste. Les étagères de rangement classiques en bois n’ont pas cet avantage, et l’on perd beaucoup de place. Il n’y a pas de montants métalliques, ce qui est parfait pour tout ce gros matériel que je dois ranger. Lorsque je dois déplacer des vélos, c’est facile de les décrocher grâce aux crochets spécial vélo d’Elfa. C’est super pratique, et cela ne prend que quelques minutes à ajuster. Ce que je veux dire, c’est que mon système de rangement Elfa « vit » en quelque sorte, qu’il n’est pas statique.

Tom Nylund prend des skis et des bâtons du système Elfa.

Tom explique avec passion combien c’est satisfaisant d’avoir une place pour chaque chose, et il est évident que c’est déterminant pour quelqu’un comme lui qui a une vie bouillonnante, et qui passe d’une activité à l’autre.

– Lorsque je suis pressé, j’embarque directement l’équipement du garage à la voiture. C’est plus simple d’avoir une grande caisse en plastique ou un plateau en bois avec les casques, les gants et les protections déjà préparés et qu’il suffira de remettre simplement à la même place.

Panneau perforé avec crochets et boites pour les outils et les produits de nettoyage et de graissage.

Il ne manque plus qu’un frigo-bar ?

– Pas vraiment. Jai remarqué que ceux qui en avaient un avaient plus tendance à boire de la bière dans leur garage. C’est sympa, bien sûr. Mais je préfère faire cela ailleurs. Ici, je veux pouvoir travailler à ce qui me plaît, à tenir mon blog, à mettre les affaires de camping et chaussures de vélo dans les bons tiroirs et préparer ma prochaine sortie.

On voit bien qu’avec l’aide d’Elfa, Tom a réalisé son espace bien à lui. Il peut y faire ce qui lui plaît le plus. Et la conception même de ce système lui a apporté ce qui lui plaît le plus dans l’aménagement de son garage :

–Un un dicton suédois dit « L’ordre apporte la sérénité ». Je dois reconnaître que c’est juste.

Tom Nylund s’équipe devant son système mural avec étagères.

À propos de

Tom Nylund, 39 ans, est un influenceur spécialisé dans les activités de plein-air et le VTT. Il habite à Helsinki avec sa compagne et leurs deux enfants, un garçon de sept ans et une fille de quatre ans.

Instagram: @tomnylund

Utiliser notre outil de planification

Glissez et déposez pour planifier votre solution de rangement

Débuter un plan

“Maintenant nous retrouvons nos affaires sans perdre de temps”

Lire plus